LAUREN RODZ / OPACITE DES CAVERNES THERMIQUES

LAUREN RODZ / OPACITE DES CAVERNES THERMIQUES

performance toxique et installations participatives, dessins sur tickets de caisse / Montpellier

 

LAURENRODZ.jpg

Il est vite empoché ce stigmate à peine remarqué de nos jours passés à glaner en “milieu comptable”. Outre le fait qu’il réside dans nos sacs de courses bio sans traitement chimique de manière systémique, il jalonne les rues où il se dégrade et rejoint la nappe phréatique, se substitue magiquement à l’argent papier et suit une lente maturation dans les portefeuilles et vide poches … Il porte la trace d’une littérature cryptique ancrée autant dans le dire concret du ventre que dans les biens et lieux de consommation culturels… il est la partie émergée du flux de l’information sur la consommation dont il porte le code barre et l’inscription aux registres ….

Que se passe t-il quand tous ces tickets sont rassemblés et étudiés de manière poétique?