FILM D’OUVERTURE : LA BELLADONE DE LA TRISTESSE

Ouverture et clôture du MUFF 2017 sous le 3ème œil vigilant de la Sorcière…

LA BELLADONE DE LA TRISTESSE

de Eiichi Yamamoto (film d’animation / 89’ / Japon / 1973 – version restaurée de 2016)

Une paysanne nommée Jeanne est violée par son seigneur, n’ayant pu obtenir le droit de se marier avec son amour, Jean, faute d’argent. Tous deux sont chassés du château, mais leur amour n’est plus le même et Jean la dédaigne. Le diable séduit alors Jeanne et en fait une sorcière puissante et désirée.

BELLA2

Libre adaptation de La Sorcière de Michelet, La Belladonne de la Tristesse est une pépite d’animation japonaise à la fois culte et obscure, entre érotisme, poésie et psychédélisme.

Présenté pour l’ouverture du MUFF 2017 au cinéma Les Variétés, le film de Eiichi Yamamoto, sorti en 1973 au Japon, sera diffusé pour la première fois à Marseille dans sa version restaurée (2016).